Life update ☆ Une vie simple? + nouveau projet

 

Je commence cet article sans trop savoir où ça va aller. J’imagine qu’une petite update est toujours la bienvenue 🙂

Cette semaine a été placée sous le signe de l’interrogation. Je vous explique:  moi qui ai toujours été kind of “career driven”, je me retrouve, à un mois de mes 25 ans, à me poser une question existentielle: est-ce que je veux une vie simple, vivre au jour le jour, bruncher avec mes potes et voir des concerts le samedi soir, rire, lire, prendre soin de moi, et vivre au calme ou bosser comme une malade pour avoir une carrière, être stimulée h24, vivre dans une grande ville au risque de mettre de côté ma vie sociale, pour espérer réussir un jour et être heureuse? Je pense que cette question a un peu été triggered par ce ted talk que j’ai regardé. A voir!!

 

 

Mon temps à Londres a été aussi génial que difficile. Dès la première année, j’alternais un job, un stage, et l’université pour ma licence de stylisme. Ma licence n’a pas été de tout repos et j’ai dû bosser, être constamment créative, me prendre les “babe what the hell is that?” de mes profs et être encore plus créative. Organiser des shoots, réunir des équipes, diriger les projets, faire moodboards sur moodboards, tout ça en travaillant à fond pour un magazine de mode en ligne (gratuitement), et en étant caissière à Zara pour payer mon loyer (je vous en dit plus sur mon parcours pro dans cette vidéo). J’ai aimé cette période de ma vie. J’aime être stimulée et on-the-go constamment, c’est mon truc. Aujourd’hui, j’ai eu mon diplôme, et bosser 9 to 5 pour quelqu’un ne me va pas. Être “corporate” ne me va pas.  À ce stade, j’ai envie d’un truc: bosser dans un café. Échanger, bouger, penser pour moi, avoir une vie simple… sans pour autant foutre en l’air ma carrière. Le beurre, l’argent du beurre, le couteau, la ferme de la crémière, son mari, tout. Sauf son outfit.

 

 

Depuis mes 24 ans, j’ai cette FOMO (fear of missing out) (ouais j’ai appris ça la semaine dernière), cette peur extrême d’arriver à 30 ans et de me dire “…….. merde“. J’ai envie de tellement de trucs dans ma vie! Le problème c’est que toutes ces choses se contredisent. Malheureusement, s’en remettre aux autres pour décider pour vous n’est apparemment pas une option (j’ai essayé, tout le monde me convainc de trucs différents). Donc pour le moment, le maître mot est: wait and see. Analyser ce qui me nique la tête et le virer de ma vie. Voir ce qui m’excite, me rends heureuse et mettre plus de ça dans ma vie. Bruncher avec mes amis le samedi, cuisiner pour moi, en apprendre plus sur l’astrologie, méditer, danser (j’ai commencé des cours de zumba!!), boire du coca light (j’ai jamais aimé les sodas je sais pas ce qu’il se passe). Un autre truc qui m’a toujours excité, rendu heureuse et procuré du bon stress, c’est créer. Organiser plus de shoots, bosser sur ce blog, faire des vidéos youtube, et mener des projets créatifs en général. Ma coloc a récemment participé à un “bootcamp” à Londres, une semaine de cours intensifs (business, marketing etc) pour lancer sa propre campagne (elle est très très très engagée et veut lancer une campagne de sensibilisation au racisme). Son projet est tellement intéressant qu’elle a obtenu une bourse pour y participer sans rien payer! Cette meuf m’inspire tellement. Bref, un soir cette semaine, elle m’a montré un peu les notes qu’elle avait pris pendant cette semaine de cours, et ça a fait TILT (est-ce un mot?) : IL FAUT QUE JE M’Y REMETTE. Lancer mon propre truc. Me servir de tout mon knowledge, tout ce que j’ai appris, via mon école, mes stages, mes boulots passés, et me lancer. Je préfère garder mon projet pour moi pour le moment, mais c’est dans la mode….. et ça concerne des fringues…. vous avez compris.

 

 

DU COUP je prends avantage de mes trois heures de trains quotidiennes pour développer mes idées et faire les choses bien. Je me réveille excitée et je me couche excitée. J’ai switché mes vidéos de développement personnel sur youtube pour des interviews de business women qui m’inspirent, comme la styliste Kate Young, ou les backstages du magazine londonien Sheerluxe que J’ADORE regarder. Vous savez que je ne suis pas du tout all about success, boulot boulot boulot, vie sociale amoureuse et sexuelle inexistante et veines qui sortent des tempes à 26 ans, mais j’aime regarder des femmes qui ont une super énergie, qui communiquent une super énergie et motivent.

 

En ce qui me concerne, je sais ce que je fais bien et ce que je ne fais pas bien. J’ai accumulé énormément d’expérience ces dernières années et je me connais. Je connais mes points forts et mes points faibles, je sais exactement ce que je vaux, et je suis contente d’avoir réalisé ça parce que j’ai confiance en moi, et je sais à quel moment demander de l’aide. Je parlais plus haut d’astrologie. J’ai lu et regardé pas mal de vidéos pour en savoir plus sur mon signe astrologique, et je pense que tout le monde devrait en faire autant. Ça aide à prendre conscience de sa personnalité, se connaitre et se dire “c’est vrai je suis comme ça mais c’est une force”. Les gémeaux par exemple, on a deux personnalités. Je lutte entre l’Anaelle très très rebelle et l’Anaelle qui veut être juste, calme et spread the love. On ne s’arrête jamais (jamais) de penser. Tout le temps tout le temps tout le temps. et pour cette raison, on est ultra créatifs. Pendant un débat, on ne dira pas “toi tu as raison, toi tu as tort“, on prendra les arguments de tout le monde et on dira “c’est vrai, ça aussi c’est vrai, oui tu as raison sur ça aussi“, parce qu’on est très ouverts et qu’on veut apprendre. On se montre toujours très souriant et heureux et on aime pas parler de nos problèmes, etc etc etc etc. Je vous conseille cette chaîne si vous souhaitez vous analyser et peut-être en apprendre plus sur vous même (et cette vidéo pour les gémeaux!). Ca peut être très révélateur et peut être servir 🙂

 

 

Pour en revenir à mon gros dilemme du début, je pense que des fois il faut juste savoir se recentrer sur soi-même. Reprendre conscience de qui on est, ce qu’on aime, et juste switch off. Trop penser n’a jamais été une bonne chose. J’ai commencé à lire le livre “The Power Of Now” de Eckhart Tolle, et dans les premières pages, il explique qu’il était dans la dépression la plus totale, et qu’il voulait se suicider. Il ne voyait tout simplement pas l’intérêt de vivre. Il dit “I can’t live with myself anymore“, supposant qu’il n’est pas 1 mais 2: le I (je) et le self. Quand on pense trop on s’écarte du moment, de la réalité, et c’est d’ailleurs pour ça que tant de résolutions ne tiennent pas: on peut être le plus motivé du monde, il y’aura toujours cette petite voix dans notre tête pour dire “t’inquiète va pas au sport” “c’est pas un cookie qui va te faire grossir” “si tu te lèves pas tôt aujourd’hui c’est pas grave“, ce qui est scary quand on y pense. C’est aussi une des causes de l’anxiété: se faire peur et s’angoisser tout seul, trop penser, revivre des situations, imaginer le pire. Je vous conseille vraiment ce livre pour apprendre à turn off cette petite voix, vous recentrer sur VOUS même, et surtout vivre le moment présent.

Sur ce les amis, je pourrais continuer longtemps et m’égarer encore pendant très longtemps mais… je dois rejoindre mes potes pour aller dans un super petit restau vegan (le longhouse): le meilleur meilleur meilleur brunch de Brighton. Je vous met une photo là de mon plat préféré!

 

Avocado toast, tofu, garlic mushrooms and tomatoes – The longhouse café Brighton

 

Vegan pancakes – The longhouse café Brighton

Bonne semaine xx

 

 

1 Comment

  1. Sev
    12/05/19 / 21 h 10 min

    Si tu veux en savoir plus sur l’astrologie je te conseille de faire ton theme astral et de regarder ton ascendant et ta lune ( les autres planètes aussi mais la lune est plus importante) L’ascendant est le « masque » que tu mets en société, comment tu te comportes en société quoi. La lune représente tes émotions profondes. Donc c’est intéressant de voir ce mélange de signe solaire, ascendant et lune je trouve ! ✨✨

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *